PRESTATIONS LIÉES AU MAINTIEN DE L’EMPLOI

INDEMNITÉ EN CAS DE RÉDUCTION DE L’HORAIRE DE TRAVAIL (RHT)

L’indemnité en cas de RHT vise à compenser les interruptions temporaires de travail afin de maintenir les emplois au sein de l’entreprise. On entend par RHT, une réduction temporaire ou une suspension complète de l’activité de l’entreprise alors que les rapports de travail contractuels sont maintenus. Elle est en général due à des facteurs d’ordre économique.

Entrent également en ligne de compte les pertes de travail consécutives à des mesures prises par les autorités ou à d’autres motifs indépendants de la volonté de l’employeur, ainsi que les pertes de clientèle dues aux conditions météorologiques.

DÉMARCHES À ENTREPRENDRE

1. S’annoncer

Votre demande doit être déposée au minimum 10 jours avant l’introduction de la mesure ou son renouvellement auprès de l’autorité cantonale par mail ou par courrier à :

  • orct.surveillance@ne.ch
  • Office des relations et des conditions de travail (ORCT)
    Secteur surveillance
    Rue du Parc 117
    2300 La Chaux-de-Fonds

Vous trouverez les renseignements et démarches nécessaires dans les documents à télécharger sur le site de l’ORCT.

2. FORMULAIRES À COMPLÉTER

Dès l’obtention de la décision rendue par l’office des relations et des conditions de travail et, pour autant qu’elle soit favorable, la caisse de chômage prend contact directement avec votre entreprise.
La CCNAC vous transmettra les différents documents à compléter permettant de faire valoir le droit à l’indemnité.

En cas de doute nos spécialistes se tiennent à votre disposition pour répondre à vos questions.

COUVERTURE ET DURÉE

Le montant de l’indemnité couvre le 80% du salaire pris en considération. La durée maximum de l’indemnisation est de 12 mois sur une période de 24 mois.

QUELLES SONT LES OBLIGATION DE L’EMPLOYEUR ?

  • verser à l’employé le 80% de la perte de gain le jour de paie habituel;
  • prendre à sa charge cette indemnité durant le délai d’attente (2 jours du 1er au 6e mois d’indemnisation, 3 jours dès le 7e mois);
  • continuer à payer intégralement les cotisations aux assurances sociales (selon dispositions légales et contractuelles, comme si la durée de travail était normale);
  • instaurer un contrôle des heures de travail quotidien et des absences. Le temps de travail doit être contrôlable en tout temps.

QUI N’A PAS DROIT À L’INDEMNITÉ ?

  • les travailleurs
    • avec un contrat de durée déterminée;
    • intérimaires;
    • dont l’horaire de travail n’est pas suffisamment contrôlable;
    • dont la fonction est similaire à celle de l’employeur ainsi que leur conjoint;
  • les apprentis.

REMBOURSEMENT À L’EMPLOYEUR

A l’expiration de chaque période de décompte et après sa vérification, la CCNAC rembourse à l’employeur l’indemnité versée, après déduction du montant prévu au titre du délai d’attente. Elle lui accorde également une bonification correspondant au montant de la part patronale des cotisations AVS, AI, APG, AC qu’il doit verser pour les heures perdues à prendre en compte.

Liens et documents
ccnac.ch ne donne qu’une indication générale. Seuls les textes légaux font foi.
X
IMPRESSUM CAISSE CANTONALE NEUCHÂTELOISE D’ASSURANCE CHÔMAGE . case postale . 2301 La Chaux-de-Fonds . TEL +41 32 889 67 90 . . www.ccnac.ch
2019 © polygone.ch